Ygos, la tête haute

 

Les joueurs du Stade Ygossais ont du logiquement du s’incliner face aux professionnels du Paris FC (Ligue 2) lors du 7éme tour de la Coupe de France disputé hier soir à Mont de Marsan. Une rencontre au cours de laquelle, ils n’auront pas démérité arrivant largement a rivaliser avec leur adversaire sur certains temps de jeu. 

L’accession à ce stade de la compétition représentait déjà un exploit pour les Ygossais, habitués aux joutes de la Régional 3, face à des joueurs professionnels du Paris FC, jouant en Ligue 2. Six divisions d’écart séparent les deux équipes.

La foule des grands soirs s’était déplacée en masse pour ce formidable événement délocalisé au au stade de l’Argenté, gracieusement mis à disposition par la municipalité de Mont de Marsan. Dans une ambiance digne des finales de Coupe des Landes, près de 2 000 amateurs du foot, venus de tout le département, sont venus pousser derrière le dernier représentant landais encore en lice. Présent hier soir à Mont de Marsan, Saïd Ennjimi, Président de la Ligue de Football Nouvelle Aquitaine, aura apprécié la mobilisation locale au soutien de son petit poucet. 

A l’issue de la rencontre les supporteurs du Stade Ygossais ont salué la performance des joueurs. « Ils se sont bien battus mais la différence technique était quand même réelle » commentait Patrick, dirigeant Ygossais. « On s’attendait à pire que ça. Pour une petite équipe comme cela, un petit village, ils se sont bien défendus et ont été courageux » tenait à souligné Joël inconditionnel supporter des marines et blancs. 

Le capitaine Damien Lafargue s’est dit « lessivé, cuit » après la rencontre. « On a énormément couru, on a fait ce qu’on a pu. Mais c’était la fête du football pour tous les Landais et je pense qu’on a fait honneur, on est super contents », avant de rajouter : « Ce match, va désormais laisser de supers souvenirs dans notre aventure de footballeur amateur. »

Bravo au Stade Ygossais et à ses dirigeants, parfaitement à la hauteur pour l’organisation de cet événement exceptionnel ! 

Par Florent Ferradou

Articles les plus lus dans cette catégorie