Benoit Labat: « J’arrivais au bout de mon projet »

Publié le 16/04/2020

Le nom de Benoit Labat est intimement lié à celui du FREP St-Vincent: Educateur de Jeunes durant de très nombreuses saisons, infatigable travailleur dévoué et toujours proche de ses couleurs, Benoit a décidé de faire une pause et de quitter son poste d’entraîneur de l’équipe fanion. Nous avons été à sa rencontre pour tenter d’en savoir un peu plus.

Bonjour Benoit, question naturelle pour débuter cet entretien: Comment se passe ce confinement ?

Benoit Labat: Pour qui me connait, j’ai besoin d’être en contact permanent avec le terrain. Fort heureusement, même si j’ai une activité en télé-travail, je participe aussi à des réunions physiques avec mon boulot, dans le respect des consignes sanitaires, bien entendu; Ca me fait du bien de voir du monde !

Justement, tu as été élu dans la nouvelle équipe municipale dirigée par Henri Bedat: Tu n’as pas encore pris tes fonctions de Conseiller ?

BL: Non, comme dans toutes les mairies, le nouveau Conseil Municipal n’a pas encore été installé. Le maire nous tient régulièrement informé de l’évolution de la situation dans le village et des décisions qui en découlent. Il me tarde quand même d’appréhender mes nouvelles fonctions.

Revenons au foot: Alors, tu confirmes ta décision de quitter ton poste d’entraîneur du FREP St-Vincent ?

BL: Oui, dès le début de la saison, j’ai réuni les cadres de mon groupe pour les informer de mon intention de passer la main en Juin prochain. J’en ai également avisé l’équipe dirigeante et plus particulièrement le président Henri Reis dont je reste très proche.

Une explication complémentaire peut-être ?

BL: Après de nombreuses saisons chez les jeunes avec un rôle de RTJ dans lequel j’ai pris beaucoup de plaisir, j’ai senti que j’arrivais au bout de mon projet avec le club en clôturant cette 6 année au poste d’entraîneur de l’équipe première. Il faut savoir dire stop quand il en est encore temps, c’est ce que j’ai fait ces derniers jours en pensant que la saison sportive n’irait pas plus loin.

Quelle a été la réaction de tes joueurs ? Et de tes dirigeants ?

BL: Dans la mesure où j’ai prévenu tout le monde largement à l’avance, il n’y a pas eu d’effet de surprise. La surprise justement a été pour moi car je reçois depuis l’annonce de mon retrait de très nombreux messages de mes joueurs et dirigeants. Je les en remercie et je leur dis qu’ils me touchent beaucoup.

Quel est l’avenir de Benoit Labat dans le football ?

BL: J’ai besoin de faire une pause même si ma passion d’entraîner est toujours là. Bien entendu, je vais toujours suivre les résultats de mon club jaune et noir. Et je m’interroge pour prendre, pourquoi pas, la voie de l’arbitrage !

En te remerciant pour tout ce que tu as fait et tu continueras à faire au service du football, un dernier mot peut-être Benoit pour tous nos lecteurs ?

BL: Soyez patients, je suis sûr que demain sera meilleur et que nous prendrons encore plus de plaisir à nous retrouver dans quelques temps autour des terrains en bonne santé.

Par Loreto Guagliardi

Articles les plus lus dans cette catégorie