Marine Ballion: « Cette saison restera un souvenir marquant »

Publié le 27/04/2020

Elle va boucler sa première saison sportive à la présidence du Stade-Montois football et gageons qu’elle s’en souviendra ! Marine BALLION va voir son équipe fanion réintégrer le championnat de National 2 un an seulement après l’avoir quitté. La première supportrice des jaune et noir se livre avec beaucoup de lucidité mais aussi avec enthousiasme sur l’avenir de son club.

Marine, traditionnelle question qui ouvre tous nos entretiens, comment allez-vous ?

Marine Ballion: Malgré la période, je vais plutôt bien. Nous sommes tous en bonne santé, c’est le principal.

Vous avez appris il y a quelques jours l’accession de votre équipe fanion en National 2 suite à l’arrêt prématuré de la saison ; Une bonne nouvelle pour le club j’imagine ?

MB: En prenant ce poste de présidente il y a un an, j’étais loin de m’imaginer remonter aussi vite en N2. C’est une très bonne nouvelle sur le plan sportif, cela montre que les joueurs et le staff se sont battus très dur toute la saison contre les effets néfastes d’une descente sur le moral. Ils ont affronté de très bonnes équipes, le challenge était difficile mais ils ont montré que le Stade Montois ne meurt jamais et j’en suis très fière.

Quelle a été la réaction de vos joueurs ?

MB: Pour ceux qui ont fait parti de la saison précédente et de la descente en N3, ils avaient à cœur de faire remonter le Stade Montois en N2: C’est chose faite et ils en sont fiers. Après la joie de l’annonce, il va falloir y aller et ils savent que la N2 demande beaucoup de sacrifices personnels, les déplacements sont longs et la marche est haute. Nous aurons besoin des joueurs d’expérience que nous avons au club pour aider les plus jeunes à monter en compétence et à faire face à ce niveau.
Ces plus jeunes, qui ont à cœur de montrer de quoi ils sont capables, étaient euphoriques, c’est une formidable opportunité pour eux de continuer d’apprendre auprès des plus anciens et de se frotter à un niveau qu’ils n’ont encore jamais connu. Conserver le groupe dans cet équilibre jeunes joueurs/joueurs expérimentés reste la priorité du club.

Après la bonne nouvelle côté sportif, il s’agit maintenant d’appréhender un Exercice qui s’annonce difficile, notamment sur le plan financier ?

MB: Effectivement, pour moi ce sera une première. Présenter un budget à la DNCG* nationale s’avère un exercice périlleux. Mais je suis entourée d’une équipe d’expérience (moi aussi j’apprends des dirigeants expérimentés ndlr). Avec la crise actuelle, certains médias annoncent de la souplesse, d’autres non, nous verrons bien. Et puis, il y a la crise sanitaire et les difficultés que rencontrent nos partenaires. Outre, le budget du club qui sera forcément revu à la baisse, je pense souvent à ces chefs d’entreprises qui nous aident et nous financent depuis si longtemps. Ils ont forcément d’autres priorités même si leur aide reste primordiale pour nous. Nous les aidons tant bien que mal en restant chez nous afin qu’ils puissent retrouver leur activité le plus vite possible. Cet été, il faudra penser à consommer local, à sortir à Mont de Marsan, pour leur permettre de retrouver rapidement une activité normale.

Et côté recrutement, envisagez-vous la venue de nouveaux joueurs ?

MB: Bien sûr, comme chaque année, il faudra compléter notre effectif. Toujours dans la même idée, nous allons rencontrer des joueurs expérimentés et des jeunes joueurs prêts à se lancer dans ce beau défi. Mais nous comptons avant tout sur le groupe de joueurs que nous avons. Ils portent haut et fort nos couleurs, ils y sont attachés et c’est très important pour nous. Nous avons aussi quelques pistes de jeunes joueurs qui ont montré de belles choses l’an dernier dans leur catégorie, en réserve et même en première. Eux ont vu la saison passée que tout le monde peut avoir sa chance en équipe première pour peu qu’ils s’en donnent les moyens. Cette occasion de « se montrer » est, pour eux, une formidable opportunité…

Avec un staff reconduit ?

MB: Bien sûr, le staff n’est en place que depuis la saison dernière. Nous n’en avons même pas parlé tellement cela semblait évident. Mathieu et Khader en première font un formidable travail plein de nouveautés, d’originalité, d’optimisme et de dynamisme. Et derrière eux, Arnaud Paignac et tous les éducateurs du Stade Montois travaillent dur pour former, former et former encore afin de pouvoir donner du fil à retordre dans ses choix à Mathieu Robin.

Vous bouclez une saison qui restera marquée par la crise sanitaire que nous traversons ; quel regard portez-vous sur votre fonction de Présidente du club phare du département ?

MB: Cette première saison restera pour moi un souvenir marquant. La montée, des la première année, la crise sanitaire et les difficultés que cela va engendrer pour nous, restent un challenge qui ne fait que commencer. Nous sommes le club phare du département, nous comptons le rester. Cela passe par notre formation, enviée dans tous les clubs voisins, qui commencent déjà leur « marché » dans nos rangs. Il nous faudra désormais fournir davantage d’efforts pour pouvoir alimenter notre équipe première au plus haut niveau mais aussi les clubs qui ne bénéficient pas de cette qualité de formation chez eux.

Un mot peut-être pour le FC Tartas St-Yaguen qui va disputer un championnat national pour la toute première fois de son Histoire ?

MB: Le FC Tartas St Yaguen travaille depuis de nombreuses années à tenir son équipe première au plus haut niveau possible et c’est une juste récompense de leur très belle saison 2019-2020 et des précédentes. Bien sûr, je félicite cette très belle équipe et son staff. Mais surtout, je tire mon chapeau aux dirigeants pour tenir ce club à ce niveau là avec le budget actuel et la crise que nous traversons tous. Ils ont un beau challenge à mener, ils auront besoin de conserver leur effectif comme nous aurons besoin de conserver le nôtre ; à nous d’arriver à vivre ensemble et intelligemment en National… Je leur souhaite une très belle saison 2020-2021.

Et un mot de conclusion pour vos licenciés et supporters du Stade-Montois football ?

MB: Il me tarde de tous vous retrouver rapidement aux abords de l’argenté et en attendant « Prenez soin de vous ».

* DNCG: Direction Nationale du Contrôle de Gestion
crédit photo: Journal Sud-Ouest

Par Loreto Guagliardi

Articles les plus lus dans cette catégorie